Des sirènes aux Caraïbes ?

Aller en bas

Des sirènes aux Caraïbes ?

Message par Blandine le Sam 5 Juil - 3:11

Je dormais si bien : mon lit si moelleux et Minette qui me frappait la cuisse. Je grognai et tentai de la dégager quand je me rendis compte que j'étais en train de dormir sur un homme qui attendait comme moi son avion dans ce hall d'aéroport.
- Oh pardon, je suis ... Désolée, balbutiai-je en me redressant.
Je regardai ma montre : quelle heure était-il ? Soudain une annonce retentit :
Les passagers du vol **** à destination de la Martinique sont priés de se présenter à la porte d'embarquement D avec leur titre de transport.
En baillant, je rejoignis la longue file d'attente des passagers en cherchant ma coéquipière. Une toute jeune séide de 17 ans nommée Juliette Caldin. Hier encore, je dormais chez les Walker mais ma mission ayant "échouée", on m'en avait collé une toute de suite après. Prendre le vol de 4h du matin en direction des Caraïbes. J'avais à peine dormi chez les Walker, je n'avais même pas le droit de récupérer mon quota de sommeil. Devant moi dans la file, un couple, sans doute en voyage de noces, s'embrassèrent tant ils sont heureux de faire ce voyage. Je repensai à cette fichue mission : on nous avait signalé la présence de sirènes aux Caraïbes et on nous avait envoyé, moi, jeune séide inexpérimentée, et cette tout juste séide. J'étais censée lui montrer le déroulement d'une enquête de terrain. Bien sûr je n'y croyais pas à ces histoires de sirènes même si ... L'Organisation me prouvait tous les jours que l'insolite était réel. Après tout, si c'était vrai....
Ma coéquipière n'arrivait toujours pas, ça en devenait franchement étrange. La file avançait toujours, le couple devant moi présenta son billet et ils passèrent. Je tendis le mien à la jeune femme qui le valida en me souhaitant bon voyage. Si elle savait... Je regardai autour de moi, pour voir si ma jeune coéquipière était là mais aucune trace. Nous sommes tous entrés dans l'avion et chacun a pris sa place. J'étais assise en bordure de rangée, loin du hublot qui était ma place favorite. Le précédent occupant m'avait laissé dans le filet à journaux le dernier numéro d'un quotidien que je lisais souvent. Mais trop inquiète pour lire, je demandais à l'hôtesse si elle n'avait pas vu une certaine Juliette Caldin.
- Non, désolée Mademoiselle, me répondit l'hôtesse. C'est une amie ?
- Nous faisons le voyage ensemble et j'ai peur qu'elle rate l'avion.
- Tenez, ce n'est pas cette jeune fille rousse ?
Je levais la tête. Je ne voyais pas sa médaille mais ce n'était pas une preuve.
- Euh je ne sais pas... C'est la première fois que nous nous rencontrons.
L'hôtesse sembla surprise mais alla au devant de la jeune fille avant de revenir, seule.
- Je suis désolée, ce n'est pas votre amie.
Elle poussa son chariot vers d'autres rangées, me laissant seule. J'allumai alors mon téléphone pour voir si je n'avais pas un message mais rien. Une autre hôtesse de l'air repassa en me demandant d'éteindre mon téléphone, l'avion allait bientôt décoller. Je soupirai : où était donc passée cette fille ?
On nous annonça que la porte allait se fermer quand une jeune fille arriva : cheveux châtains lâchés et en bataille, des yeux bleus légèrement affolés et surtout la médaille de l'Organisation qui brillait sur son tee-shirt. Sans hésiter, je me redressai en sortant ma médaille comme signe de reconnaissance. Lorsqu'elle fut près de moi, après avoir vu mon signe, je lui dis très bas :
- Juliette Caldin ? Je suis Blandine, venez votre siège est là.


Dernière édition par Blandine le Jeu 24 Juil - 4:59, édité 1 fois

_________________
Mi-humaine mi-féline, telle est ma nature.
DC : Alice Georges

avatar
Blandine
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des sirènes aux Caraïbes ?

Message par Juliette Caldin le Sam 5 Juil - 3:53

Des sirènes aux Caraïbes... des sirènes aux Caraïbes... DES SIRENES AUX CARAÏBES!
Je fis un roulé-boulé et tombai de mon lit. Aïe. Ma tête heurta violemment le sol et j'eus toutes les peines du monde à me relever. J'appuyai mes mains sur le rebord du lit et regardai l'heure: trois heures et demie. Mon avion partait dans une demie heure!
Je fis un passage express dans la salle de bain, pris les vêtements que j'avais prévus pour la mission -des vêtements me laissant une grande liberté de mouvement-, et, n'ayant pas le temps de m'attarder sur ma coiffure, je pris un élastique qui trainait sur une table et quelque chose à manger ainsi que mon matériel pour la mission avant de quitter mon appartemement. Après avoir enjambé ma moto, je filai à toute allure en direction de l'aéroport. Je n'avais plus que cinq minutes pour prendre mon avion, j'espèrais qu'il n'était pas déjà parti et que ma future coéquipière -qu'on m'avait collée pour ma première enquête- était connue pour sa patience. Je suis enfin arrivée à l'aéroport et après avoir garé ma moto, je suis entrée en jouant des coudes pour dépasser tous les voyageurs. Je montrai mes papiers et me dirigeai, en nage, vers l'avion, dans lequel j'entrai à pleine vitesse.
Je n'avais jamais vu cette Blandine -ma coéquipière- et ne savais donc pas à quoi elle ressemblait. Quelle organisation me direz-vous, mais c'est comme ça, pas le temps de faire connaissance qu'on vous envoie en mission en compagnie de parfaits inconnus. Heureusement qu'il n'y avait qu'elle. Soudain je vis, parmi les passagers, une médaille de saint Georges briller à un siège. La jeune femme qui la portait était blonde aux yeux bleus et avait les cheveux attachés. Je rejoignis donc Blandine et elle me dit:
- Juliette Caldin ? Je suis Blandine, venez votre siège est là.
Sa voix était calme et posée. Elle avait dû attendre quand même très longtemps avant que je ne débarque. Je m'assis à côté d'elle.
-Juliette Caldin, oui, c'est moi. Et vous devez être Blandine! dis-je, essayant tant bien que mal de reprendre mon souffle et en m'attachant les cheveux avec l'élastique récupéré dans mon appart'.
avatar
Juliette Caldin

Messages : 10
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 18
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des sirènes aux Caraïbes ?

Message par Blandine le Sam 5 Juil - 4:21

- Juliette Caldin, oui, c'est moi. Et vous devez être Blandine !
Elle était essoufflée mais heureusement, arrivée à temps.
- Reprenez votre souffle, dis-je toujours calme. Vous voulez un peu d'eau ?
Je lui tendis ma bouteille que j'avais acheté une heure avant à l'aéroport. L'hôtesse de l'air commença à faire les signaux qui nous indiquait les sorties, le gilet de sauvetage ...etc. Je suivais la manoeuvre d'un oeil, plus préoccupée par ma coéquipière.
- On peut dire que vous êtes arrivée juste, ironisai-je. Bon on vous a expliqué la mission ?
Essoufflée, elle ne me répondit pas enfin par un signe de tête assez vague. Je pris mon souffle et commença l'explication :
- On nous a signalé qu'un touriste anglais avait vu, en se baignant au large des côtes, deux sirènes qui lui faisaient les yeux doux. Il a envoyé un SMS à son meilleur ami, resté sur la côte. L'autre ne l'a pas cru mais ne le voyant pas revenir à la nuit tombée, il a alerté les autorités. On a repêché le lendemain, le corps de son ami, noyé. Evidemment, on peut se poser des questions. L'Organisation nous demande d'enquêter. Vous avez compris ? Vous avez des questions ?
J'avais peur qu'elle soit en pleine crise d'asthme. L'hôtesse avait fini ses signaux, l'avion allait décoller. Nous avons tous attaché nos ceintures, un enfant a pleurniché car il avait peur puis enfin, nous nous sommes envolés. Le commandant de bord s'est présenté, un certain Yann Teus. Nous étions tous épuisés, la plupart des passagers s'endormirent aussitôt sans écouter le discours du pilote. Déjà, je sentis ma tête dodeliner mais je devais rester éveillée pour discuter avec Juliette.
- Vous êtes déjà allée aux Caraïbes ? demandai-je en baillant.

_________________
Mi-humaine mi-féline, telle est ma nature.
DC : Alice Georges

avatar
Blandine
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des sirènes aux Caraïbes ?

Message par Juliette Caldin le Sam 5 Juil - 4:36

- Reprenez votre souffle, me dit-elle. Vous voulez un peu d'eau ?
Je pris d'un geste un peu trop brusque la bouteille d'eau qu'elle me tendait et bus à grande gorgée. J'essayais toujours de reprendre mon souffle.
- On peut dire que vous êtes arrivée juste, reprit-elle. Bon on vous a expliqué la mission ?
Je lui répondis d'un signe de tête, incapable de prononcer le moindre mot et fis un moulinet avec ma main pour qu'elle m'explique dans les détails.
- On nous a signalé qu'un touriste anglais avait vu, en se baignant au large des côtes, deux sirènes qui lui faisaient les yeux doux. Il a envoyé un SMS à son meilleur ami, resté sur la côte. L'autre ne l'a pas cru mais ne le voyant pas revenir à la nuit tombée, il a alerté les autorités. On a repêché le lendemain, le corps de son ami, noyé. Evidemment, on peut se poser des questions. L'Organisation nous demande d'enquêter. Vous avez compris ? Vous avez des questions ? Vous êtes déjà allée aux Caraïbes ?
Le moins qu'on puisse dire c'est que poser des questions ne lui posait aucun problème. Je commençai enfin à reprendre mon souffle quand je sentis la tête me tourner. La fatigue, et surtout le choc que j'avais reçu en tombant de mon lit. Tâtant ma tête, je m'aperçus qu'un petit filet de sang s'était échappé, rien de grave, je pris un mouchoir trouvé dans la poche de ma veste et appuyais dessus et bientôt, il n'y avait plus rien. Je fis tout ça discrètement pour ne pas que ma voisine s'inquiète de mon état.
La pauvre Blandine avait elle aussi l'air de succomber à la fatigue. Enfin je lui répondis:
-Oui, oui, j'ai compris. Pas de question, et je ne suis jamais allée aux Caraïbes, et vous?
Je la regardais, balançant sa tête de droite à gauche, je lui souris:
-C'est bon, dormez. Le voyage va être long et nous aurons tout le temps de parler une fois que nous serons arrivées.
avatar
Juliette Caldin

Messages : 10
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 18
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des sirènes aux Caraïbes ?

Message par Blandine le Dim 6 Juil - 2:25

- Oui, oui, j'ai compris. Pas de question, et je ne suis jamais allée aux Caraïbes, et vous ?
- Non plus, marmonnais-je en baillant.
Me voyant dormir à moitié, elle me dit, d'un ton apaisant avec un sourire :
- C'est bon, dormez. Le voyage va être long et nous aurons tout le temps de parler une fois que nous serons arrivées.
Je hochai la tête et sombrai dans le plus profond des sommeils. Lorsque je me réveillai, nous étions en pleine descente. Chacun réveillait ses voisins, je fis de même avec ma coéquipière.
- Juliette, nous allons atterrir. Réveillez-vous.
Même si elle était ma cadette, j'avais du mal à la tutoyer. Après tout, nous ne nous connaissions que depuis peu de temps. Peu après, nous sommes sortis de l'avion et, après quelques formalités, nous nous sommes retrouvées avec nos bagages dans le hall de l'aéroport.  
- Je vous offre un petit déjeuner ? proposais-je.
Il était à peine 7h30 et un seul café dans l'aéroport était ouvert. Je pris un jus de papaye et des crêpes à l'ananas, réputées comme des spécialités locales. Je laissai ma coéquipière choisir puis je payai notre petit-déjeuner. Il faisait très chaud, presque trop. Nous nous sommes installées sur une table relativement propre.
- Bon, il faut que nous retrouvions l'ami du noyé et que nous l'interrogions. Ensuite, nous irons nager là où les sirènes ont été aperçues. Vous avez un autre plan ?
La chaleur semblait ne jamais s'arrêter. Je m'éventai avec un vieux prospectus gras tout écoutant ma coéquipière.
- Il fait si chaud, non ? Bref, comment allons-nous aborder l'ami du noyé, il ne va pas se confier à nous comme ça...
La serveuse nettoyait une table à côté et je lui demandai le moyen le plus rapide pour rejoindre l'hôtel La Pagerie, là où était descendu les deux amis. Ensuite, nous nous sommes mises en route vers l'hôtel.

_________________
Mi-humaine mi-féline, telle est ma nature.
DC : Alice Georges

avatar
Blandine
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des sirènes aux Caraïbes ?

Message par Juliette Caldin le Dim 6 Juil - 6:17

Des turbulences se mirent à me secouer dans tous les sens, cette fois je ne rêvais pas: l'avion allait s'écraser au milieu de la mer où les sirènes avaient soit-disant été vues. Une voix qui m'était vaguement familière murmura:
- Juliette, nous allons atterrir. Réveillez-vous.
Un léger sursaut et j'ouvris les yeux. Ce n'était qu'un rêve, et les turbulences n'étaient autres que Blandine qui essayait de me réveiller en me secouant légèrement. Nous descendîmes de l'avion et récupérâmes nos bagages.
- Je vous offre un petit déjeuner ?
Je n'avais emmené qu'un peu d'argent avec moi, mais la proposition de ma coéquipière fut vite acceptée. J'avais envie de tellement de choses. Je choisis de prendre jus d'orange bien frais  et des crêpes à l'ananas comme Blandine, histoire de ne pas nous attarder.
- Bon, il faut que nous retrouvions l'ami du noyé et que nous l'interrogions. Ensuite, nous irons nager là où les sirènes ont été aperçues. Vous avez un autre plan ? Il fait si chaud, non ? Bref, comment allons-nous aborder l'ami du noyé, il ne va pas se confier à nous comme ça...
-Nager là où les sirènes ont été aperçues? Vous êtes sûre que c'est une bonne idée? Je veux dire, si elles existent vraiment, ces sirènes, et que c'est par elles que l'homme a été noyé....
Juste l'idée de finir noyée me fit froid dans le dos. Mourir peut-être, mais noyée alors ça non.
-... enfin vous voyez ce que je veux dire, à la limite nous pourrions prendre un bateau (j'entendais par là une barque), je pense que ce serait plus sûr. Qu'en pensez vous? Et quant à aborder son ami... je ne sais pas. Il doit être vraiment sous le choc et il serait préférable de ne pas l'accabler davantage, je pense... Au début peut-être pourrions-nous nous débrouiller et parler à la police. Je suppose que ça marche pareil, ici.
J'espérais même en silence que les sirènes ne me prennent pas pour une des leur... au cas où je devrais détacher mes cheveux. Non, je secouai ma tête, cette idée était ridicule!
avatar
Juliette Caldin

Messages : 10
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 18
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des sirènes aux Caraïbes ?

Message par Blandine le Mar 15 Juil - 0:44

-Nager là où les sirènes ont été aperçues ? Vous êtes sûre que c'est une bonne idée ? Je veux dire, si elles existent vraiment, ces sirènes, et que c'est par elles que l'homme a été noyé... Enfin vous voyez ce que je veux dire, à la limite nous pourrions prendre un bateau, je pense que ce serait plus sûr. Qu'en pensez vous ? Et quant à aborder son ami... Je ne sais pas. Il doit être vraiment sous le choc et il serait préférable de ne pas l'accabler davantage, je pense... Au début peut-être pourrions-nous nous débrouiller et parler à la police. Je suppose que ça marche pareil, ici.
Le bateau n'était pas une mauvaise idée mais j'étais moyennement convaincue par l'existence des sirènes. Beaucoup de choses me gênaient dans cette histoire. Quand à la police, j'étais dubitative : ils n'allaient pas partager leurs infos avec nous sans une bonne raison.
- Finalement, décidai-je, nous allons prendre une chambre à l'hôtel où ils sont descendus et nous irons louer une barque pour aller dans cette zone. Ensuite, selon ce que nous aurons observé, nous déciderons si nous allons voir la police, qui risque de ne rien nous dire sans une bonne raison, ou si nous allons interroger - en douceur bien sûr - son ami.
Oui, j'étais perdue. Cette première enquête seule sans un plus âgé ne me réjouissait pas. Et je me demandai comment l'Organisation avait été prévenue si vite. Et si, en fin de compte, il y aurait un plus gradé pour nous aider.
Après un trajet en bus haut en couleur, nous sommes arrivés devant l'hôtel. J'avais réservé deux chambres au nom de Juliette car, n'ayant pas de nom de famille, ça aurait été compliqué.
- Deux chambres simples au nom de Caldin, s'il vous plaît.
- Tenez, mesdemoiselles. Jack va vous conduire à vos chambres.
Etre en mission dans un hôtel de luxe avait beaucoup d'avantages, notamment celui d'être traitée en princesse. En chemin, le bavard Jack nous expliqua le fonctionnement de l'hôtel, les différentes installations et il nous conseilla même quelques bonnes adresses.
Nos chambres étaient sympathiques mais nous n'avions pas le temps de nous y attarder, hélas. J'accordai dix minutes à ma jeune coéquipière pour profiter de la vue, se changer et défaire ses bagages. De mon côté, je changeai de vêtements, enfilai en dessous mon maillot, pris mon sac de plage contenant diverses babioles plus ou moins utiles à la plage, mon chapeau de paille, mes lunettes de soleil et, enfin prête, j'allai frapper à la porte de Juliette.
- Nous en profiterons plus tard, il faut y aller.

_________________
Mi-humaine mi-féline, telle est ma nature.
DC : Alice Georges

avatar
Blandine
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des sirènes aux Caraïbes ?

Message par Juliette Caldin le Mer 23 Juil - 3:38

- Finalement, dit-elle, nous allons prendre une chambre à l'hôtel où ils sont descendus et nous irons louer une barque pour aller dans cette zone. Ensuite, selon ce que nous aurons observé, nous déciderons si nous allons voir la police, qui risque de ne rien nous dire sans une bonne raison, ou si nous allons interroger -en douceur bien sûr- son ami.
Elle avait raison: il ne fallait pas perdre de temps et louer une barque en vitesse.
Apparemment Blandine savait où elle allait car nous arrivâmes dans un hôtel où deux chambres étaient réservées à mon nom. Ben dis-donc elle manque pas de culot celle-là, à mon nom franchement. Je me rappelai qu'elle n'avait pas de vraie famille et qu'elle ne connaissait donc pas son nom de famille, ouais m'enfin quand même!
- Deux chambres simples au nom de Caldin, s'il vous plaît, dit Blandine.
- Tenez, mesdemoiselles. Jack va vous conduire à vos chambres.
Pourquoi faut-il toujours que quelqu'un soit payé pour la marche à pied? Accompagnée, qui plus est. Ce Jack nous emmena dans la chambre demandée par Blandine et nous laissa seules.
Une fois dans ma chambre, je décidai de ne pas me changer; j'étais très bien dans la tenue que je portais. J'enfilai juste un maillot en dessous en espérant que Blandine en fasse de même.
Cette dernière frappa à ma porte et me tira brusquement de mes pensées:
-Nous en profiterons plus tard, il faut y aller.
-Vous avez raison, partons avant que je ne m'affale sur mon lit, répondis-je en espérant détendre l'atmosphère.
J'aurais juré avoir vu l'ombre d'un sourire sur le visage de Blandine avant qu'on ne se précipite hors de l'hôtel pour aller louer une barque. Un homme semblait déjà nous attendre, je parie qu'il a été envoyé par Numéro 7 celui-là. Il nous sourit chaleureusement et Blandine commença à faire la conversation avec le jeune homme.
avatar
Juliette Caldin

Messages : 10
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 18
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des sirènes aux Caraïbes ?

Message par Blandine le Mer 23 Juil - 13:52

- Vous avez raison, partons avant que je ne m'affale sur mon lit.
La jeunesse de Juliette m'empêcha de lever les yeux au ciel et à la place j'esquissai un petit sourire pour plaire à la jeune fille. Deux ans de moins que moi, à son âge, je faisais la même chose, je profitais de la vie. Là où nous pouvions louer des barques était le port. À peine y étions-nous qu'un jeune homme est arrivé.
- Blandine et Juliette Caldin ?
Comme je m'en doutais, l'Organisation ne m'avait pas lâché dans la nature.
- Je suis Yohan, on m'a expliqué la situation.
- Enchantée. Nous voulions...
- Louer une barque pour explorer les lieux ? Venez avec moi.
Il avait déjà une barque et nous proposait de nous y emmener ce que j'ai accepté avec joie. Certes, j'aurais pu faire naviguer la barque mais avec du mal et puis nous aurions mis du temps. Lui semblait être né pour naviguer sur l'eau. En cinq minutes, nous sommes arrivés au large de la baie. D'autres yachts étaient amarrés là avec de magnifiques jeunes gens qui bronzaient en bavardant. Je les enviai un peu mais je me concentrai sur la mission.
- Voilà, le bateau était ici. Le texto est parti à 14h08, la victime était là depuis quelques heures.
- Quelqu'un de l'extérieur n'aurait pas pu venir et la tuer ? demandai-je un peu naïvement.
- Vous avez vu le monde ? Non, personne n'aurait pu la noyer ou bien il aurait fallu que cette personne l'entraîne au fond de l'eau et arrive à l'y laisser.
- Elle n'a pas été assommé ?
- Non, le légiste est formel : elle a été noyée vivante, simplement entraînée au fond de l'eau. On ne lui a même pas enfoncé la tête dans l'eau. Aucun coup, aucune marque de défense. Beau mystère n'est-ce pas ?
- Vous êtes policier n'est-ce pas ? Pour avoir toutes ces informations...
Yohan hocha la tête.
- Bon, reprit-il. Vous voulez explorer les fonds ?
- Je ne suis pas contre une balade sous-marine et vous Juliette ?


Dernière édition par Blandine le Jeu 7 Aoû - 13:55, édité 1 fois

_________________
Mi-humaine mi-féline, telle est ma nature.
DC : Alice Georges

avatar
Blandine
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des sirènes aux Caraïbes ?

Message par Juliette Caldin le Dim 3 Aoû - 9:38

- Je suis Yohan, on m'a expliqué la situation.
- Enchantée. Nous voulions...
- Louer une barque pour explorer les lieux ? Venez avec moi.
Mince alors, l'Organisation n'a pas fait dans la demi-mesure, me dis-je. Yohan monta dans sa barque, encore un coup de l'Organisation, je suis sûre, et nous proposa de nous accompagner. Tiens, ça c'est une bonne idée. Je me sentis rassurée de savoir que Yohan avait de l'expérience.
Une fois arrivés, une conversation commença entre Yohan et Blandine:
- Voilà, le bateau était ici. Le texto est parti à 14h08, la victime était là depuis quelques heures.
- Quelqu'un de l'extérieur n'aurait pas pu venir et la tuer ? demanda Blandine.
Quelle naïveté. Voyons, Blandine.
- Vous avez vu le monde ? Non, personne n'aurait pu la noyer ou bien il aurait fallu que cette personne l'entraîne au fond de l'eau et arrive à l'y laisser.
- Elle n'a pas été assommée ?
- Non, le légiste est formel : elle a été noyée vivante, simplement entraînée au fond de l'eau. On ne lui a même pas enfoncé la tête dans l'eau. Aucun coup, aucune marque de défense. Beau mystère n'est-ce pas ?
- Vous êtes policier n'est-ce pas ? Pour avoir toutes ces informations...
- Bon, dit-il en hochant la tête. Vous voulez explorer les fonds ?
- Je ne suis pas contre une balade sous-marine et vous Juliette ?
Enfin une idée intéressante!
-Je ne suis pas contre non plus!
Yohan laissa la barque et l'attacha à côté d'autres bateaux qui étaient amarrés ici. Wouuuuh une balade dans les fonds marins!
Nous plongeâmes et notre "balade sous-marine" commença. Même si j'avais beaucoup de mal à croire à cette histoire de sirènes, j'avais quand même les intestins tordus à l'idée de savoir qu'un homme avait été noyé ici, et sans doute à cause d'elles. Si ça se trouve, on mourrait au même endroit et de la même façon.
avatar
Juliette Caldin

Messages : 10
Date d'inscription : 02/05/2014
Age : 18
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des sirènes aux Caraïbes ?

Message par Blandine le Jeu 7 Aoû - 13:54

- Je ne suis pas contre non plus !
Aussitôt dit, aussitôt fait. Yohan - qui anticipait mieux que Juliette et moi - nous sortit trois combinaisons de plongée et en enfila une. Elles étaient étroites et mouillées, de vieux souvenirs de vacances à la mer très désagréables me revinrent en enfilant ma combinaison noire avec une fermeture éclair rouge vif et quelques petites étoiles bleues sur l'épaule gauche. Yohan nous fit un petit cours accéléré sur la plongée puis nous fixa sur le dos des bouteilles d'oxygène et nous avons tous les trois sauté à l'eau.
Yohan était aussi à l'aise sous l'eau que sur l'eau alors que moi, je pataugeai misérablement, prouvant à tous que je débutai totalement. Yohan nous a fait faire le tour du coin, nous avons exploré des rochers, tenté de trouver des passages secrets avec l'aide du strom mais rien. Ni sirènes ni monstres marins, nous avons seulement croisé deux beaux garçons qui nous firent de l'œil, enfin surtout à Juliette.
Notre excursion sous-marine dura environ un quart d'heure puis, sur un signe de. Yohan, nous avons quitté à regret les fonds magnifiques pour retourner au bateau.
- Ça vous a plu ? demanda Yohan en ôtant sa combinaison.
- Beaucoup, je reste encore stupéfaite et admirative des fonds. Mais pour ce qui est de notre mission, nous n'avons toujours pas de piste.
- Comme suspect hors les sirènes et autres créatures, nous avons son ami, un garçon avec lequel il s'était disputé la veille dans un bar et une fille qui lui a laissé un message vocal sur son téléphone.
- Vous avez pu obtenir des informations sur cette fille ?
- Aucune, personne ne reconnaît sa voix.
Il y eut un silence pensif puis je repris :
- Pour quelle raison son ami l'aurait-il tué ?
- James Wardless ? Ils aurait eu un différent sur des histoires d'argent, enfin c'est ce qu'il nous a dit mais il a semblé un peu trop vague. En plus, un employé de l'hôtel, un certain... John... Non, Jack nous a affirmé qu'ils s'étaient disputé dans leur chambre. Ils les auraient entendu en leur livrant un plateau de petit-déjeuner le matin du drame.
- Oui mais peut-on vraiment faire confiance à ce bavard de Jack ? Juliette, qu'en pensez-vous ?
Ma coéquipière restait bien silencieuse, je craignais qu'elle se sente mise à l'écart, reléguée au rang de potiche, ce que je ne voulais pas. Elle n'était pas mon assistante, nous devions mener l'enquête ensemble. Quand à Jack, je prévoyais d'avoir une petite discussion avec lui, peut-être un peu aidée par la médaille s'il se montrait récalcitrant. C'est Yohan qui me tira de mes pensées après avoir un peu bavardé avec Juliette :
- Voulez-vous rester un peu en mer ou souhaitez-vous rentrer ?
- Si ça ne tenait qu'à moi, je resterai des heures mais Yohan, vous êtes peut-être occupé, et Juliette, vous avez peut-être envie de faire autre chose.

_________________
Mi-humaine mi-féline, telle est ma nature.
DC : Alice Georges

avatar
Blandine
Admin

Messages : 143
Date d'inscription : 25/04/2014
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des sirènes aux Caraïbes ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum